Sujet : Francais - Baccalaureat serie A-C-D Madagascar [sujet 3]


 Texte
On dit travail manuel, travail intellectuel, comme si c’étaient des choses différentes, étrangères, sinon hostiles, comme s’il y avait entre les hommes qui les représentent, entre l’ouvrier, l’ingénieur, le savant, l’administrateur, je ne sais quel conflit, quelle erreur et combien dangereuse ! A quoi servirait le travail de la pensée, s’il ne prenait dans les mains des formes tangibles, s’il ne servait à adapter la terre aux besoins des hommes et à nous adoucir la vie ? Et qu’auraient fait les mains débiles, infiniment moins fortes que la griffe animale, moins dures que n’importe quel objet de bois, de pierre ou de métal, si elles n’avaient été guidées par l’esprit ? Le travail, c’est toujours l’homme, l’homme tout entier, et non tantôt les bras, tantôt la pensée. Dans la plus simple des machines, dans la plus rudimentaire des produits du travail, si on trouve la trace des mains humaines, on y trouve en même temps, inséparable de la pensée accumulée, les marques de l’intelligence. Entre les travailleurs qui se disent manuels et ceux qui se disent intellectuels, il y a donc un indissoluble lien. Et les préjugés qui les séparent disparaitraient comme une ombre si les uns et les autres se voyaient avec leurs yeux et non avec leurs sentiments, à travers des mots, dans les attitudes conventionnelles et fausses qu’ont imaginées les orateurs de réunion publique.
M. Labbe

I. Compréhension
1. Relever une phrase du texte à partir de laquelle l’auteur donne sa définition du travail. Expliquez cette phrase.
2. « A quoi servirait le travail de la pensée… guidées par l’esprit. A quelle conclusion l’auteur veut-il aboutir par cette argumentation.
3. D’après l’auteur, l’abime qui sépare le travail dit manuel, du travail dit intellectuel, n’est pas réel. A quoi est-il du ?
II. Lexique
1. Dans l’expression « des formes tangibles », quel autre mot peut-on utiliser à la place de tangibles »?
2. Expliquer: « les mains débiles ».
3. Qu’est-ce qu’un « préjugé » ?
III. Syntaxe
1. Reproduire la phrase suivante en remplaçant les noms soulignes par des pronoms démonstratifs:
- Le travail, c’est l’homme tout entier et  non tantôt le bras, tantôt la pensée.
2. Donner la valeur du Conditionnel dans la phrase suivante :
- A quoi servirait le travail de la pensée s’il ne devenait industrie, machines, produits fabriques, commerce, agriculture ?
3. Dans la phrase suivante, transformer les deux groupes verbaux COI en groupes nominaux COI.
- A quoi servirait le travail s’il ne servirait a adapter la terre aux besoins des hommes et a nous adoucir la vie ?
IV. Développement
« Tout développement commence par une bonne information ». Développez et discutez cette affirmation. (40 lignes au maximum).

Dissertation Littéraire
Sujet 1:
« Les médias sont d’indiscutables preuves de la liberté d’expression. Toute censure infligée aux médias est une inexcusable violation des droits de l’homme » Développez et discutez.
Sujet 2:
Que pensez-vous de cette réflexion: « Le conflit de génération est le seul problème auquel nulle science ne trouvera de solution ».
Sujet 3:
Développez et discutez l’affirmation suivante: « S’instruire, droit et devoir incontournable de tout citoyen du XXIe siècle, mais combien encore méconnus dans les pays en voie de développement ».
Sujet 4:
« A l’aube du troisième millénaire, le problème de la communication est unique: tout le monde revendique le droit d’expression, mais personne ne veut se donner la peine d’écouter ». Développez et discutez

Share this