Corrigé : Francais - Baccalaureat serie A-C-D Madagascar [sujet 2]


I. Compréhension
1. ce n’est pas seulement dans les pays pauvres mais « c’est dans les pays économiquement les plus riches qu’elle (la délinquance) progresse le plus.
2. C’est « le manque d’attache affective », « l’insatisfaction qui est en eux la cause principale de cette orientation vers la délinquance ».
3. L’attache affective au sein de la famille est beaucoup plus solide en milieu rural. D’autre part, les jeunes en milieu rural ne sont pas hantés par les voitures ou les autres attraits des vitrines et des grands magasins.
II. Lexique
1. La délinquance agressive est une déviation de conduite qui pousse les jeunes à accomplir des actes de violence a l’encontre d’autres membres de la société.
2. désœuvrée = dés-œuvre-ée. Une vie désœuvrée est caractérisée par le manque d’activité. Les jeunes désœuvrés n’ont rien à faire.
3. « …malgré la détérioration du bien-être ».
4. La délinquance agressive est un ensemble de comportements violents qui poussent les jeunes a semer la destruction sur leur passage.
III. Syntaxe
1. La délinquance juvénile augment bien que le bien-être et le standard de vie s’améliore.
2. Les adolescents se demandaient souvent : « Aurons-nous un jour la possibilité de nous introduire et de nous mettre eu volant de ces grosses voitures ?
3. a continué = c’est un verbe intransitif, pas de COD donc, il n’y a pas d’accord.
Apportées = Le COD est placé avant le verbe, donc il y accord.
IV. Résumé
La délinquance se déchaîne dès le commencement de l’adolescence. Du vol de petits objets, le jeune délinquant passe au vol d’objets de valeur et aux agressions sexuelles.
La délinquance juvénile frappe aussi bien les jeunes des milieux pauvres que ceux des milieux aisés. En effet, sa véritable source est l’absence d’affection au sein d’une famille.
Des lors, les sanctions coercitives n’ont pas d’effet sur les jeunes délinquants.

Share this